La companie Tempo

Benoît Uffer
Benoît Uffer

Benoît

Ce loup des plaines fait croisière dans le milieu de l’improvisation depuis 2017. Aujourd’hui dans l’équipe du Love Boat, ce développeur informatique a accosté dans le milieu du chant improvisé en jetant son ancre dans un port inconnu.

Il s’accorde à dire que le Fa mineur demi-augmenté fait résonner en lui des notes de cri à la pleine lune. Engagé et militant, il défend la planète avec sa meute en hurlant : « malmené par le courant de l'inondation, le roseau joue mais ne se rompt pas »

Camille

Musicienne depuis maintenant 27 ans, c’est il y a seulement deux ans que Camille a décidé de frotter son nez à l’improvisation. Pour cette chanteuse lyrique professeure de chant, les notes et le tempo n’ont aucun secret, car «c’est dans les petites marmites qu’on fait les meilleures mélodies».

Ce hérisson savoure les accords de septièmes comme des bonbons aux goûts de Disney, et sa bonne humeur supersonique atteint tous les cœurs. Mais gare aux fausses notes car elle n’hésitera pas à vous piquer !

Camille Chagnon
Camille Chagnon
David Jilli
David Jilli

David

Ce gentil petit canard a maintenant 6 ans d’improvisation dans les palmes. Toujours méfiant, il joue dans le Fried Club sans avoir jamais fini confit. Cet ingénieur aux travaux majeurs préfère les accords mineurs qui chatouillent les émotions.

Sans jamais s’emmêler les plumes, c’est avec confiance qu’il vole vers de nouveaux défis comme celui de la comédie musicale improvisée. Et en s’éloignant vers le ciel, de dire « n’oublie pas de finir ce que »

John

Cet écureuil épris d’improvisation depuis maintenant 7 ans ne peut s’empêcher de sauter de projets en projets à la recherche de nouvelles noisettes. Médecin bientôt généraliste, il chantonne en do mineur ses prescriptions afin d’harmoniser la santé de ses patient.e.x.s. « Il en a fait toute une chanson » disent-iels à la sortie des urgences. Mais attention avec lui, Tic-Tac, son horloge est toujours réglée sur celle des CFF.

Photo : Mathieu Veriter

John Nicolet
John Nicolet
Marie Fournier
Marie Fournier

Marie

Marie a rejoint l'équipe en janvier 2022 (description prochainement)

Patrick

Patrick est à la fois un humoriste qui fait penser à quelqu'un d'autre, un auteur invisible, un comédien méconnu, un peintre invendu. Entre réement et beuglement, il coiffe les plus grandes têtes de Suisse avec sa technique personnelle, le « Roulé à la main ».

Sorcier des mots et magicien de la langue, c’est en biche-vache qu’il se réincarne lorsque le visible fait place à l’imperceptible. Il n’apparaît que les soirs de nouvelle lune, lorsque vous chantez à la lumière des étoiles « I put a spell on you ».

Patrick Raval
Patrick Raval
image

Robin

De start-upper à comédien, Robin n’a franchi qu’un pas pour changer d’ère et de destin. Cet adorable Tyrannosaurus Rex fait trembler tout le crétacé avec son accord parfait do majeur. Membre du PIP, il improvise depuis maintenant douze ans sans jamais assouvir sa faim de nouvelles expériences.

Infatigable, il aime à dire que « jamais on ne s'aime mieux que quand on dort ». Passionné de solfège, c’est à son rythme qu’il a porté à bout de petits bras son rêve de faire du chant et de la comédie musicale.

Suzanne

Cet écureuil volant friand de meringues à la crème descend tous les soirs de l'EPFL, où on lui demande de communiquer en Faculté des Sciences de la Vie. Le dos suspendu au-dessus du vide, elle glisse dans le monde du théâtre. Depuis bientôt 20 ans qu'elle devient comédienne la nuit - notamment au Chic - elle a conclu que "tous les chemins mènent à l'envers du décor".

Suzanne Balharry
Suzanne Balharry
Wendy Tokuoka
Wendy Tokuoka

Wendy

Architecte scénographe, Wendy imagine des mondes et des espaces dans la savane de son imagination. Ayant commencé une vie baroque il y a 22 ans en s’installant au tabouret d’un clavecin, elle décide en 2014 d’y mettre du rock’n’roll en s’élançant dans l’improvisation.

Chasseuse dormeuse grégaire, cette lionne se nourrit d’art, vivant ou pas, toujours guidée au son du La mineur vers de nouvelles aventures. Sceptique de la division binaire du monde, elle agite fièrement sa crinière en miaulant : « dans le monde il y a deux types de personnes : je suis l’une d’elles ».

Photo : Mathieu Veriter

Yann

Cavalier de l’échiquier de l’UNIL, c’est dans cette université que Yann est chargé de missions stratégiques. Il y a 4 ans, en jouant une ouverture du dragon accéléré, il commence l’impro sans pouvoir s’arrêter et se met à placer ses pions dans de nombreuses équipes dont il est toujours membre.

Droit comme une tour, on le surnomme « le suricate fou ». Depuis, il ne se déplace plus qu’en diagonale, à mi-cheval entre le sérieux et le rire. Mais heureusement après deux ans de cours de chant au conservatoire, il a aujourd’hui appris à respirer et placer sa voix pour roquer à l’aise.

Photo : Clothaire Thomazo

Yann Dahhaoui
Yann Dahhaoui
Yohann Thenaisie
Yohann Thenaisie

Yohann

Ce savant fou à l’allure de comédien aime étuver les cerveaux, faire clapoter les neurones et imbiber les pages de sa thèse avec ses résultats. Décidant de faire le grand plongeon, il démarre l’improvisation en 2009 et fait maintenant partie de l’équipe de l’ECU.

Son envie de traverser le lac l’amène à Anthy où il fait de la comédie musicale. Attentif aux remous du Léman, il prévient toujours : « mouillez-moi mais pas trop fort ! ». Entre tortue et héron, une patte dans l’eau une patte dans l’air, il reste toujours près de la berge où peut surgir l’inspiration.

Propulsé par le CMS WebForge